Suisse de l’Amérique du Sud

11 03 2008

Suisse de l’Amérique du Sud

Si l’on surnomme l’Uruguay la «Suisse de l’Amérique du Sud», ce n’est pas uniquement en raison de sa démocratie, qui a valeur de tradition dans le pays, et de la qualité de son système bancaire. Il suffit de s’éloigner un peu des grandes villes pour se rendre compte à quel point les paysages évoquent certaines de nos régions : l’Uruguay est aussi le pays des estancias, des fermes d’élevage, des troupeaux de boeufs qui paissent dans les prairies, des chevaux qui passent et de la vie traditionnelle des gauchos, qui ouvre ses portes à une toute nouvelle dimension du tourisme et des plus modernes : l’écotourisme.

La République orientale de l’Uruguay

Chef d’Etat: Tabaré Vàzquez Rosas, Président
Chef du gouvernement: Tabaré Vàzquez Rosas
Régime: présidentiel
Territoire: 176 215 km2
Capitale: Montevideo
Habitants: 3,46 millions
Langue nationale: espagnol
Produit intérieur brut (PIB) 2005: USD 15,93 milliards
Evolution par rapport à l’année précédente: +6%
PIB par habitant 2005: USD 4655,69

Colonie suisse 2005: 907 personnes suisses /

Nueva Helvecia 16.000 hab. 70% des descendants des Suisses.

Exportations suisses 2005: CHF 83,7 millions
Evolution par rapport à l’année précédente: +14,97%
Importations suisses 2005: CHF 13,5 millions
Evolution par rapport à l’année précédente: -32,17%

———————-

Enseignants suisses, organe responsable suisse.

Dans 15 autres sites, la Confédération assure également un soutien financier (selon l’art. 10 Instruction des suisses à l’étranger). Dans 13 villes, des enseignants suisses travaillent auprès d’écoles internationales. A San Jeronimo Norte ainsi qu’à Jérusalem, la Confédération peut soutenir une communauté suisse au travers de contributions pour des cours de langue et de connaissance de la Suisse.

Travailler comme coopérante suisseen Uruguay

http://sophierecordon.blogspot.com/

Historique du GVOM /  Uruguay

GVOM commence sa présence en Uruguay  en 1986, dans le cadre de l´ouverture démocratique après plus de 10 ans de dictature militaire, et appuie une volontaire licenciée en histoire économique (Liliane Fazan) dans le  projet de fonds rotatifs de micro projets sociaux et productifs, administré par le CLAEH (Centre Latino Americain d´Economie Humaine) et le CCU (Centre Cooperativiste Uruguayen).

http://www.gvom.ch/presence/uruguay/uruguay.html

Liliane Fazan de Genève, volontaire GVOM durant 10 ans, est coordinatrice de GVOM en Uruguay. Elle effectue le suivi des volontaires et de leurs missions, ainsi que des partenaires dans ce pays. Elle réalise un travail de prospection en vue d’établir des contacts et de développer des collaborations avec de nouveaux partenaires et ainsi développer et renforcer le programme de GVOM dans ce pays. Elle représente GVOM en Uruguay.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :